728 x 90

site sur la douleur et la douleur

La flatulence (distension abdominale) est une pathologie dans laquelle une grande quantité de gaz s'accumule dans l'intestin.
Dans la plupart des cas, la flatulence est associée à une nutrition inappropriée ou inappropriée. Par conséquent, vous devez connaître les produits qui causent les flatulences. Ces produits comprennent: légumineuses, pain noir, pommes de terre, chou, radis, soda, produits à base de farine.
Dans certains cas, les causes de la flatulence sont la faible absorption de certains nutriments. Ceci est causé par un manque de certaines enzymes dans les intestins. Les causes graves de la flatulence comprennent les tumeurs qui pressent sur les intestins, les varices ou la stase sanguine, ainsi que les infections qui aggravent le travail du tractus gastro-intestinal. Par conséquent, en cas de forte flatulence, il est préférable de consulter un médecin pour obtenir de l'aide médicale.
De plus, des gaz peuvent parfois se former dans l'intestin en raison de médicaments qui suppriment l'acide chlorhydrique dans l'estomac (pour les brûlures d'estomac) ou lorsque l'air est ingéré dans les aliments.

Symptômes de flatulence
Avec la flatulence, l'estomac fait très mal (colique provoquée par le gaz) et les douleurs abdominales peuvent être d'intensité variable. La flatulence provoque une sensation de distension dans l'abdomen. En plus de tout cela, l'estomac est très ronronnant.
Parfois, les signes de ballonnement sont accompagnés de nausées, de brûlures d'estomac, de constipation, de diarrhée et d'une perte d'appétit. Dans de tels cas, il est nécessaire de ne pas traiter le symptôme (flatulence), mais la maladie qui le provoque (névrose, constipation, colite chronique, péritonite).
La flatulence chez les nouveau-nés se fait sentir des coliques ou des douleurs dans le côlon. Si l'enfant commence à devenir nerveux pendant ou juste après la tétée, appuie les jambes sur le ventre, devient rouge et hurle, cela signifie alors qu'il s'agit d'une flatulence. Dans la plupart des cas, l’accumulation excessive de gaz chez les nouveau-nés est associée à une immaturité intestinale, ainsi qu’au fait que le bébé est né prématurément.
En règle générale, la flatulence au cours de la grossesse est due au fait que l'intestin est comprimé par l'utérus et que son action s'aggrave sous l'effet des hormones. Pendant la grossesse, les ballonnements sont souvent accompagnés de constipation.

Traitement de la flatulence
Le traitement des flatulences a pour objectif de réduire la formation de gaz dans les intestins. En cas de suspicion de bactéries bactériennes du tractus gastro-intestinal ou de signes d'infection parasitaire, un traitement antibiotique doit être effectué.
Il est nécessaire d'ajuster les fonctions des intestins, ce qui est un facteur très important dans le traitement des flatulences. Ainsi, la constipation accompagnée de ballonnements est traitée en augmentant la quantité de fibres alimentaires dans le régime alimentaire ou à l'aide de certains laxatifs.
Les antispasmodiques, tels que No-shpa, permettent d’éliminer les douleurs abdominales sévères lors de flatulences. Il est possible de réduire les flatulences et les ballonnements pendant les flatulences en prenant des médicaments tels que Smecta ou Activated Carbon. Si des flatulences apparaissent après une infection intestinale, Linex, Hilak-forte ou Acilact vous aideront. Cependant, il convient de noter que de tels médicaments contre la flatulence, tels que le charbon actif ou Almagel (contient de l'aluminium et du magnésium), absorbent d'autres nutriments provenant de l'intestin. Par conséquent, leur action peut ne pas être utile.
En général, les préparations pour les flatulences se présentent sous plusieurs formes:
a) signifie interférer avec le développement des gaz - Espumizan, Disflatil, Pepsan-R
b) signifie accélérer l'élimination des gaz - Motilium, Zeercal
c) produits à base de plantes - Plantex (adapté aux enfants), fruits de fenouil et d'aneth.
Je dois dire que dans le traitement de la flatulence, vous devez d'abord éliminer du régime les aliments qui le provoquent. Les régimes avec flatulences devraient inclure les produits laitiers, le sarrasin, les betteraves et les carottes. Vous devez également limiter la quantité de fruits sucrés et de viande frite consommée.
Il convient de rappeler que la clé de la prévention des flatulences est une alimentation équilibrée. Tout régime et repas irréguliers perturbent les organes digestifs. Les aliments doivent être bien mastiqués et prendre le temps de manger.
L'activité physique est un autre élément important du traitement de la flatulence. Parfois, pour réduire la formation de gaz (surtout si vous êtes assis longtemps), il suffit de se lever, de marcher et de laisser les entrailles se redresser.
Cependant, vous devriez consulter votre médecin si vous ressentez les symptômes de flatulence suivants:
- gêne spastique
- la diarrhée
- constipation
- du sang dans les selles
- fièvre
- nausée
- vomissements

Remèdes populaires dans le traitement de la flatulence
1) Si vous êtes tourmenté par des gaz flatulents et que le rythme cardiaque est intense, vous pouvez utiliser du thé à la menthe poivrée. Il est recommandé de le boire tout au long de la journée, jusqu'à amélioration complète de la santé. Vous pouvez également boire des thés à partir de racine de valériane et de fenouil.
2) Si vous souffrez de coliques et de crampes accompagnées de flatulences, vous devez prendre une pincée de camomille et verser 3 tasses d'eau bouillante, laisser reposer pendant 30 à 40 minutes, puis filtrer. Prenez une demi-tasse de perfusion tout au long de la journée. Il est nécessaire de boire jusqu'à ce que l'inconfort de l'intestin disparaisse.
3) S'il n'y a pas d'appétit et si les soucis de ballonnement, le gingembre séché aide bien. Le gingembre doit être réduit en poudre et pris au bout d'une cuillerée à thé 2 à 4 fois par jour 15 minutes après les repas, en buvant 1/3 de tasse d'eau.
4) Traitez les flatulences, ainsi que la constipation chronique avec des feuilles d’épinard. Ceci est particulièrement utile pour les enfants et les personnes âgées.
5) Douleurs abdominales sévères avec flatulences - dans ce cas, vous pouvez utiliser les graines de cumin ordinaire. Pour les enfants: 1 cuillère à café de graines doit être remplie avec 1 tasse d'eau bouillante. Faire bouillir pas plus de 1-2 minutes, puis insister 30 minutes, filtrer avant utilisation. Prendre nécessairement avec une petite quantité de miel 1/4 tasse 3 fois par jour pendant 15-20 minutes avant un repas. Pour les adultes: 1 cuillère à soupe de graines de cumin doit être versée avec 1 tasse d'eau bouillante.
6) Si l’estomac est enflé et que la douleur au cours du météorisme est douloureuse, les graines de coriandre aideront. Pour ce faire, hachez les graines de coriandre dans un mortier. 1 c. À thé de graines broyées verser 1 tasse d'eau bouillante et laisser bouillir pendant 2 minutes, puis insister et filtrer. Buvez une teinture de coriandre dans un quart de tasse 3 fois par jour avant les repas. L'estomac se calme instantanément.
7) Si vous avez une grande accumulation de gaz dans les intestins, les racines de persil sont très utiles. Vous avez besoin de 2 cuillères à soupe de racines de persil hachées sèches (vous pouvez également utiliser des racines fraîches) pour 0,5 c. l'eau bouillante, insister, enveloppé, 8-10 heures, puis filtrer. Buvez 1 cuillère à soupe 3-4 fois par jour pendant 20 minutes avant les repas.
8) Si vous tordez le ventre avec météorisme, vous pouvez: mélanger des fleurs de camomille séchées et broyées et des herbes d’origan à parts égales en volume.
2 c. À thé du mélange versez 1 tasse d'eau bouillante, insistez, enveloppé, 30 minutes, égouttez. Boire 1/4 c. 3 fois par jour avant les repas.
9) Pour atténuer les douleurs abdominales graves pendant le météorisme, il est nécessaire de mélanger l'herbe de millepertuis et la centaurée à parts égales en poids. Ensuite, versez 1 c. À thé de mélange sec et haché avec 1 tasse d'eau bouillante, maintenez dans un récipient fermé à feu doux pendant 5-7 minutes, insistez, enveloppez pendant 30 minutes, égouttez. Boire 1 verre avant les repas.
10) Pour éliminer les douleurs abdominales pendant les flatulences, vous pouvez utiliser la recette suivante: 1 c. À thé d'herbe d'absinthe versez 2 tasses d'eau bouillante, tirez, enveloppé, 20 minutes, égouttez, ajoutez du miel au goût. Boire 1/4 c. 3 fois par jour pendant 30 minutes avant les repas. Cependant, l'utilisation d'absinthe est contre-indiquée pendant la grossesse.
11) Si vous souffrez de douleurs abdominales lors de flatulences, cette collection vous aidera: camomille (fleurs) - 5 parties, origan (herbe) - 4 parties, drogue de valériane (racine) - 1 partie. Accepter sous forme d'infusion sur 1/2 verres le matin et le soir 1h après le repas.
12) Un bon remède contre les ballonnements est une infusion de plantes médicinales. Pour le préparer, vous devez prendre:
Menthe poivrée (feuilles) - 1 partie, camomille en pharmacie (fleurs) - 1 partie, fenouil ordinaire (fruits) - 1 partie. Tous se combinent, versez de l'eau bouillante, insistez. Prendre 1 verre d'infusion matin et soir.

Distension abdominale et douleur: causes et traitement

La distension abdominale et la douleur sont des conditions très désagréables, le plus souvent causées par une accumulation excessive de gaz dans l'intestin. Leur éducation accrue peut être causée par une alimentation malsaine, un mode de vie et de mauvaises habitudes, mais dans certains cas, cela peut être le résultat de pathologies graves dans le corps.

Physiologie

Selon les statistiques médicales disponibles, 100% des personnes souffrent périodiquement de distension abdominale. Dans le même temps, 70% des maladies des organes de l'appareil digestif sont accompagnées d'un gonflement important, d'une sensation de distension dans l'abdomen et de douleurs. 80% des nouveau-nés souffrent de coliques intestinales (spasmes intenses et très douloureux des muscles intestinaux), ce qui est considéré comme normal car, au cours des six premiers mois de la vie d'un enfant, son système digestif se forme.

Normalement, l'intestin d'une personne en bonne santé contient environ 500 ml de gaz. Ce sont de petites vésicules recouvertes de mucus qui recouvrent les parois intestinales de l'intérieur comme de la mousse. Par jour, le débit de gaz émis par l'homme est compris entre 300 et 500 ml. Avec des flatulences, caractérisées par un gonflement grave, distendues à l'intérieur de l'abdomen, sa quantité peut atteindre jusqu'à 3-4 litres.

Principaux symptômes et causes

Une augmentation des gaz intestinaux ou de la flatulence se manifeste par les symptômes suivants:

  • distension abdominale et débordement - apparaît souvent pendant les repas, peut rapidement passer après le dégagement de gaz;
  • grondant dans l'estomac;
  • éructations, brûlures d'estomac;
  • perte d'appétit: nausée qui survient pendant le processus de manger ou immédiatement après le repas;
  • violation de la chaise (diarrhée, constipation);
  • brûlant dans la poitrine;
  • l'insomnie;
  • faiblesse et fatigue.

L'accumulation accrue de gaz est presque toujours accompagnée de douleur. Des sensations douloureuses apparaissent en raison de l’étirement des parois intestinales avec de nombreuses bulles de gaz ou d’une irritation constante des muqueuses intestinales. Dans certains cas, le gonflement s'accompagne d'une douleur très forte et persistante à l'abdomen, qui peut augmenter avec chaque heure qui passe. Ce sont les premiers symptômes de la colique intestinale (fort spasme des muscles intestinaux lisses) - une affection très douloureuse. En même temps, lorsque les gaz pénètrent dans la partie inférieure de l'intestin, la localisation de la douleur change. Le plus souvent, la douleur est observée dans le côté droit ou couvre complètement le bas de l'abdomen. Après le dégagement de gaz ou la défécation, l'intensité de la douleur diminue et, au bout d'un moment, elle disparaît complètement.

Les causes les plus courantes de cette maladie sont:

  • entrer dans l'estomac avec un excès d'air: collations rapides, parler en mangeant, fumer;
  • les produits alimentaires qui provoquent des processus de fermentation dans les intestins et, par conséquent, une formation accrue de gaz - porc, légumineuses, laitue, choucroute, pain noir, boissons gazeuses;
  • dysbactériose - une augmentation du nombre de bactéries pathogènes, conduit à la prédominance de processus pathologiques de décomposition et de fermentation dans les canaux intestinaux et, par conséquent, à un gonflement. Très souvent, cette condition est compliquée par des accès de douleur intense;
  • syndrome du côlon irritable - les signes les plus courants de pathologie sont exprimés par des crampes et des douleurs dans le bas de l'abdomen, qui disparaissent après un acte de défécation;
  • Constipation - L’accumulation de matières fécales dans les canaux intestinaux entraîne une augmentation de la formation de gaz et un gonflement. En cas de troubles chroniques des selles, l'état de la personne est compliqué par des réactions allergiques sous forme d'éruptions cutanées, de douleurs paroxystiques graves, de modifications du tonus de la peau;
  • période de gestation - chez près de 80% des femmes enceintes, des troubles du fonctionnement des organes de l'appareil digestif (constipation, flatulence, accompagnés de douleurs) sont observés. Cette affection est causée par des troubles hormonaux et une pression excessive de l’augmentation de la taille de l’utérus sur les intestins.

Dans certains cas, des ballonnements et des douleurs peuvent être causés par des conditions pathologiquement dangereuses:

  • troubles du pancréas (manque d'enzymes);
  • blocage du canal intestinal par des tumeurs, des corps étrangers, des processus adhésifs;
  • maladies génétiques.

Localisation de la douleur et des maladies possibles

Dans certains cas, des ballonnements et des douleurs peuvent être causés par des conditions pathologiquement dangereuses:

  • douleur dans l'hypochondre supérieur droit - se produit en cas de dysfonctionnement du rein droit, de l'uretère et de la glande surrénale. Un fonctionnement insuffisant ou inapproprié de ces organes a un effet négatif sur le processus digestif, le métabolisme est perturbé;
  • douleur dans le quadrant supérieur gauche - se développe avec une pancréatite, un dysfonctionnement du pancréas, y compris la formation de tumeurs, une hypertrophie ou une rupture de la rate pathologiques, avec une accumulation accrue de gaz dans le côlon, ainsi que des défaillances du rein gauche, les surrénales et l'uretère;
  • douleurs dans la partie supérieure moyenne de l'abdomen - signalent le dysfonctionnement d'organes tels que l'estomac, l'intestin grêle, le pancréas. La cause de l’inconfort peut être une gastrite, un ulcère, une pancréatite, un anévrisme aortique, une surcharge, un étirement ou une lésion du tissu musculaire de la paroi abdominale;
  • douleur qui survient dans le bas-ventre gauche en cas de gonflement - indique l'accumulation de gaz dans le côlon. Dans ce cas, une localisation claire n'est pas observée, les limites de la douleur sont floues;
  • douleurs dans le bas-ventre droit - peuvent être provoquées par une appendicite (si leur intensité augmente avec le temps, si la localisation ne change pas et si les limites sont claires), un gonflement dans la partie principale du côlon, une grossesse extra-utérine et une hernie dans l'aine;
  • douleur au milieu du bas-ventre - indiquent des problèmes du système génito-urinaire chez les hommes et les femmes.

Si la flatulence et la violation des selles sont la conséquence de troubles digestifs temporaires, l'état douloureux et l'inconfort disparaissent presque toujours d'eux-mêmes après le dégagement de gaz et l'acte de défécation.

Diagnostics

Si la douleur accompagnée de ballonnements survient très souvent - c'est la raison pour laquelle vous consultez un médecin pour le diagnostic et la consultation. La tâche principale d'un spécialiste est de déterminer la principale cause de l'accumulation de gaz dans les intestins et l'apparition de douleurs (troubles de l'alimentation ou maladies des organes de l'appareil digestif).

Les procédures de diagnostic peuvent se dérouler en plusieurs étapes:

  1. Examen visuel, conversation avec le patient et palpation de l'abdomen - lors du diagnostic, le médecin identifiera les signes caractéristiques d'augmentation de la formation de gaz, ainsi que la localisation de la douleur.
  2. Tests de laboratoire sur le sang et les matières fécales - les écarts existants par rapport à la norme aideront à détecter la présence de processus inflammatoires, d'anomalies dans le travail de certains organes et à révéler la prévalence de micro-organismes pathogènes.
  3. Échographie - prescrite en cas de suspicion de pathologies existantes dans les organes du tube digestif.
  4. Étude radiologique avec rehaussement du contraste - ce type de diagnostic permet d'identifier les zones anormales de l'intestin lors du gonflement et d'établir la cause de modifications pathologiques (augmentation de l'accumulation de gaz, spasme musculaire, néoplasme, blocage du conduit intestinal, etc.).

Caractéristiques du traitement

Le traitement des ballonnements consiste à éliminer les causes de cette affection:

  • suivre un régime;
  • correction des carences dans la production d'enzymes digestives, sous le contrôle du médecin traitant;
  • traitement des pathologies ayant provoqué une production accrue de gaz dans l'intestin.

Pour soulager la maladie, vous pouvez prendre des médicaments spéciaux pour soulager les spasmes et réduire l'enflure:

  • Espumizan - pour l'effondrement des bulles de gaz dans les intestins.
  • No-Spa - pour soulager les spasmes des muscles intestinaux.
  • Mezim Forte - pour augmenter la production d'enzymes pour la digestion et la dégradation des aliments.
  • Recettes folkloriques - une infusion de camomille, eau d'aneth.

Ballonnements, accompagnés de douleurs dans l'abdomen - une condition qui aggrave la qualité de la vie. Afin de vous débarrasser de ces symptômes désagréables, vous devez tout d'abord consulter un médecin, vous soumettre à un diagnostic complet, identifier les pathologies possibles (susceptibles de provoquer cette affection) et les éliminer.

Causes des douleurs abdominales et des ballonnements: traitement rapide des symptômes

La distension abdominale et la douleur, souvent causées par une alimentation excessive, disparaissent généralement en une heure. Il faut beaucoup de temps pour que les aliments passent partiellement de l'estomac au duodénum, ​​où le processus de division se poursuivra.

Mais si l'estomac est enflé et douloureux pendant longtemps, il s'agit d'un signal indiquant la pathologie du tractus gastro-intestinal. Dans ce cas, consultez immédiatement un médecin et découvrez les causes de la formation accrue de gaz.

D'où vient le gaz dans le tube digestif

Le terme "flatulence" signifie une forte accumulation de gaz dans l'estomac, qui ne peut être rapidement éliminée du corps. Les gaz se trouvent généralement dans l'estomac et le tour du côlon, moins souvent ils s'accumulent dans le cæcum et le côlon sigmoïde et très rarement dans le jéjunum.

Causes de gaz dans l'estomac:

  • en avalant de l'air;
  • sont excrétés dans le processus de digestion des aliments;
  • une petite quantité provient du sang;

Les gaz sortent principalement par le rectum, mais un faible pourcentage entre dans les poumons.

La quantité de gaz dans l'estomac dépend de la nutrition, de l'âge et d'autres facteurs. Des ballonnements peuvent survenir même sans nourriture.

Raisons

Les principales causes de ballonnements et de douleurs abdominales incluent:

  • alimentation inadéquate: manger sur le pouce et parler en mangeant entraîne une pénétration d'air dans l'estomac;
  • produits qui provoquent la fermentation: aliments gazeux, levure, plats raffinés et sucrés, ainsi que haricots, champignons, raisins;
  • consommer du bicarbonate de soude contre les brûlures d'estomac: bien que le bicarbonate de soude résiste efficacement aux symptômes des brûlures d'estomac, apportant un soulagement presque immédiatement, sa réaction avec le suc gastrique peut affecter l'augmentation des gaz abdominaux;
  • violation de la microflore intestinale: lorsque certains microorganismes dans l'estomac sont trop ou trop peu, la production de gaz augmente;
  • stress psychologique: le stress et la fatigue perturbent le travail de l'estomac et de plusieurs organes;
  • grossesse: le fœtus en croissance augmente et serre les parois de l'intestin à partir duquel le dégagement de gaz est perturbé.

Parfois, les ballonnements peuvent être le symptôme d'une allergie, telle que l'intolérance au lactose ou la maladie coeliaque. Les causes de ballonnements et de douleurs à l'estomac peuvent être des pathologies graves dans lesquelles le travail du tractus gastro-intestinal est perturbé.

Dans les maladies de la vésicule biliaire, du pancréas, de l'estomac ou des intestins, les enzymes nécessaires à la digestion des aliments ne sont pas produites.

Des ballonnements et des crampes abdominales indiquent une obstruction intestinale nécessitant une hospitalisation urgente. La perturbation du mouvement des aliments dans le tube digestif peut signaler des maladies graves, notamment en oncologie.

Lorsque la pathologie de l'intestin grêle en plus des ballonnements, la douleur survient dans le nombril. Les symptômes apparaissent immédiatement après un repas et s'accompagnent de flatulences.

Lorsque l'entérite se produit des selles molles, une perte de poids rapide, les cheveux et la peau deviennent malsains. L'estomac gonfle et fait mal, les éructations semblent désagréables au goût, l'estomac augmente, la diarrhée commence, des spasmes douloureux.

La distension abdominale se produit souvent chez les jeunes enfants, car le tube digestif n'est pas encore complètement formé et le système enzymatique n'est pas développé. Une alimentation variée de l'enfant stimule les enzymes et assure un processus digestif normal.

Les raisons pour lesquelles le gonflement est accompagné d'une douleur dans le bas du dos peuvent être des spasmes musculaires du syndrome douloureux "réfléchi". Des intestins gonflés avec des flatulences exercent une pression sur la région vertébrale.

Même en l'absence de maladies entraînant une suralimentation et une consommation excessive de produits «errants», des ballonnements et des douleurs seront observés.

Traitement

Si la distension abdominale est accompagnée de douleurs aiguës, de vomissements, d'une chute de pression artérielle, de saignements de l'anus, il est nécessaire d'hospitaliser la patiente le plus tôt possible. Si les ballonnements disparaissent sans que les symptômes mettent la vie en danger, vous pouvez alors prendre à la maison des médicaments qui amélioreront votre bien-être:

  • sorbants (Enterosgel, charbon actif, Smekta). Absorber les toxines et les substances nocives, lutter efficacement contre les ballonnements et les douleurs abdominales.
  • antimousses ("Espumizam", "Simikol", "Infacol"). Éliminer les flatulences, éliminer les ballonnements, faciliter l'élimination des gaz du rectum;
  • antispasmodiques ("Drotaverin", "No-Shpa", "Buscopan") Ces médicaments peuvent être pris si la distension abdominale est accompagnée de crampes douloureuses;
  • Les probiotiques ("Linex", "Bifiform", "Bifidumbakterin") sont utilisés si la dysbactériose est la cause du ballonnement. Les probiotiques contiennent des lactobacilles bénéfiques et aident à restaurer la microflore de l'estomac.
  • enzymatique ("Mezim", "Pancréatine", "Festal"). Stimuler le travail des enzymes;
  • carminatives ("Vikair", "De-Nol", "Vikalin"). Réduit les flatulences dans les intestins.

Le choix du médicament dépend de la cause et de la gravité du ballonnement. Si la formation de gaz augmente en raison de la fermentation et de la pourriture dans l'intestin, il est alors nécessaire de prendre des moyens pour améliorer la fonction digestive et des médicaments dont l'action vise à restaurer la microflore intestinale.

Une alimentation équilibrée, l'activité physique, la prévention et le traitement opportun des maladies gastro-intestinales aideront à prévenir les ballonnements.

Si les symptômes de la maladie vous dérangent souvent, ne vous soignez pas, cela peut entraîner des complications. Après l'examen, le gastroentérologue nommera les causes de l'inconfort et prescrira un traitement.

Remèdes populaires

Pour le traitement et la prévention de l'augmentation de gaz à la maison peuvent être utilisés des recettes populaires éprouvées:

  1. Infusion de camomille. Il normalise les intestins, élimine l'inflammation, soulage la douleur, soulage les spasmes et réduit les ballonnements;
  2. Thé à la menthe et au gingembre. La menthe a des propriétés apaisantes et soulage le stress. Le gingembre élimine les germes et les processus inflammatoires;
  3. Miel d'abeille Effet bénéfique sur le travail de tous les systèmes du corps, élimine les flatulences et soulage la gêne;
  4. Infusion de graines de fenouil. Soulage les crampes, soulage la douleur et la colite dans l'intestin;
  5. Huile de lin. Contribue à renforcer le système immunitaire, à lutter contre les brûlures d'estomac, les éructations, les gaz, à éliminer les toxines.

Le stress est l'une des causes courantes du ballonnement. Vous pouvez essayer de vous engager dans des activités qui aident à soulager le stress, par exemple la méditation ou le yoga. Bien aide à réduire la formation de gaz de décoction de graines de citrouille, le thé avec un chasseur et la sauge, la décoction de cerise des oiseaux, de pied de Virginie ou de plantain.

Distension abdominale et douleur

Souvent, une distension abdominale et une douleur non intense apparaissent lorsque vous mangez trop. Ces symptômes disparaissent en une heure. Ce temps sera nécessaire pour que l’estomac puisse se libérer partiellement et qu’une partie de la nourriture pénètre dans le duodénum, ​​où le processus de division se poursuit et où l’absorption commence.

La sévérité de l'estomac peut être ressentie après certains aliments ou si vous utilisez des plats incompatibles, par exemple, buvez du hareng avec du lait. Mais si l'estomac est gonflé et qu'il fait mal longtemps après avoir mangé ou que les symptômes ne sont pas associés à la consommation, cela indique le développement de la pathologie du système digestif. Plus tôt la cause de l'augmentation de la formation de gaz est détectée, moins le risque de complications est élevé.

D'où dans le tube digestif gaz

Le météorisme en traduction grec signifie "lever", "ballonnements", comme synonymes peuvent aussi être utilisés les concepts "timpaniya" ou "gonflement". Ces termes sont compris comme une accumulation excessive de gaz dans la cavité abdominale, ce qui se produit si une grande quantité de gaz se forme ou ne peut pas être efficacement éliminée du corps.

Normalement, la quantité de gaz dans les sections intestinales varie en fonction du régime alimentaire, de l'activité, de l'âge et d'autres facteurs. Les gaz sont généralement présents dans l'estomac et à la rotation du côlon, beaucoup moins concentrés dans le sigmoïde et le caecum et très peu dans le jéjunum.

Les gaz dans l'estomac apparaissent:

  • quand avalé;
  • sont excrétés dans le processus de digestion (la plupart);
  • en neutralisant les sécrétions digestives avec des bicarbonates;
  • un petit volume peut pénétrer dans l'intestin par le sang.

Causes de ballonnements

L'une des raisons les plus courantes pour lesquelles l'estomac est bouffi et douloureux est le mauvais régime. Certains produits aident à augmenter la formation de gaz. Si une personne utilise beaucoup de produits à base de farine et de produits contenant de la levure, ainsi que du chou sous quelque forme que ce soit ou des légumineuses, leur division produit beaucoup de gaz, ce qui conduit à un étirement des parois de l'organe et à des douleurs abdominales.

Normalement, les composants alimentaires non digérés ne doivent pas pénétrer dans le gros intestin:

  • les glucides commencent à se décomposer même dans la bouche sous l'action d'enzymes de la salive (amylase et maltase). Le processus se poursuit dans l'estomac et l'intestin grêle, où les glucides se décomposent en glucose, lequel pénètre dans la cellule et s'oxyde en eau et en dioxyde de carbone, ou se transforme en graisse ou en glycogène.
  • Les protéines dans l'estomac sont exposées à l'acide chlorhydrique, provoquant un gonflement et une dénaturation. Ensuite, la pepsine les clive en acides aminés, qui pénètrent dans le sang et sont convertis par les cellules en molécules de protéines nécessaires;
  • Une petite partie de la graisse se décompose dans l'estomac sous l'action de la lipase. Le processus principal de digestion a lieu dans l'intestin grêle en raison des effets des acides et des enzymes.

Ainsi, tous les aliments doivent être fractionnés avant même d’entrer dans le gros intestin. Sous forme inchangée, seules l’eau, les vitamines et les oligo-éléments, ainsi que les substances non digestibles (par exemple, la cellulose) y pénètrent.

Si, dans le régime alimentaire de l'homme, trop de glucides sont présents et qu'ils ne peuvent pas être séparés pendant le passage de l'estomac et du duodénum, ​​ils commencent alors à fermenter une fois dans le gros intestin. Au cours du processus de fermentation, de l'alcool, des acides organiques, de l'acétone, du dioxyde de carbone, de l'hydrogène et d'autres composés organiques se forment.

Si les protéines pénètrent dans le gros intestin, elles commencent à pourrir sous l'action des enzymes bactériennes, ce qui produit du méthane, du dioxyde de carbone, de l'hydrogène, de l'acide acétique et lactique et des toxines. Ces composés affectent négativement la muqueuse intestinale et entraînent le fait que l'estomac souffre des gaz qui en résultent.

Plus les bactéries putréfactives ont de la nourriture, plus vite elles vont chasser la flore intestinale utile (une dysbactériose va se développer). En violation de la dégradation des graisses, qui peut être due au fond hormonal, les protéines et les glucides sont mal digérés, car la graisse entoure les molécules alimentaires et empêche les enzymes de les affecter.

La fermentation et la décomposition peuvent se produire non seulement dans le gros intestin, mais également dans l'estomac si les quantités d'acide chlorhydrique et de trypsine libérées sont insuffisantes. Dans ce cas, la douleur survient dans la partie supérieure de l'abdomen et la maladie s'accompagne de troubles dyspeptiques.

C'est la pourriture et la fermentation qui conduisent à la formation de gaz dans la cavité abdominale, mais les raisons pour lesquelles ces processus ont lieu sont différentes.

La pénétration de protéines et de glucides dans le côlon peut être causée par le développement d'une pathologie organique ou fonctionnelle, en plus d'être une variante de la norme.

Si la motilité est réduite, la pourriture et la fermentation commencent dans l'estomac ou l'intestin grêle, alors que les aliments stagnent. Si le péristaltisme est augmenté, les enzymes n'ont pas le temps de scinder les composants avant leur entrée dans le côlon.

Même en l'absence de maladies du tractus gastro-intestinal (GIT) avec trop manger, boire des boissons gazeuses ou un régime déséquilibré, il y aura des ballonnements et des douleurs abdominales.

Une partie de l'air qui se trouve dans l'estomac est avalée en buvant ou en mangeant. Normalement, il sort par la bouche lorsque vous rôtissez avec de l’air. Mais s'il y a un goût désagréable dans la bouche ou un gaz avec une odeur aigre, cela indique de graves maladies du tractus gastro-intestinal.

Dans certains cas, la cause de la douleur dans le bas de l'abdomen dans une pathologie organique grave, dans laquelle l'activité du tractus gastro-intestinal est perturbée. Cela conduit à un manque d'enzymes nécessaires à la dégradation des protéines, des graisses ou des glucides.

Lorsque la pathologie de la vésicule biliaire, du pancréas, de l'estomac ou des intestins ne sont pas des enzymes synthétisées ni des hormones, ce qui devrait permettre de digérer les aliments ou de contribuer à ce processus. De nombreux facteurs provoquent des ballonnements et des douleurs abdominales.

Pour des raisons pratiques, il y a:

  • Météorisme alimentaire. Développé en raison de la scission de produits qui favorisent la formation accrue de gaz. La consommation d'aliments riches en fibres et en amidon dégage beaucoup de gaz. Ce sont des légumineuses (pois, haricots, lentilles, pois chiches, cacahuètes), pommes de terre, pain noir, n'importe quel chou.
  • Flatulence résultant d'un trouble de la fonction digestive. La carence en enzymes, la détérioration de la fonction d'absorption, la dysbiose conduisent à la pourriture et à la fermentation dans le tube digestif. Avec ces processus, beaucoup de gaz est libéré, l'estomac peut gonfler après avoir mangé.
  • Ballonnements mécaniques. Développé en raison de la détérioration de la fonction d'évacuation. C'est-à-dire que les gaz s'accumulent dans une certaine partie de l'intestin, car ils ne peuvent plus passer à cause d'un obstacle quelconque. Il peut s'agir de pointes, de tumeurs, de sténoses, de calculs fécaux.
  • Flatulences dynamiques. Se produit en raison d'une violation de la motilité gastro-intestinale. Les gaz sont faiblement excrétés dans les cas de péritonite, d'aérophagie, d'infections aiguës et d'intoxication, après l'accouchement ou la vagotomie. Cette forme inclut les flatulences séniles et infantiles, ainsi que les réflexes apparaissant lors de la compression du mésentère.
  • Flatulence circulatoire. Il semble qu’il existe des troubles circulatoires généraux ou locaux (dus, par exemple, à la stagnation du sang dans les veines de l’intestin), ce qui entraîne une diminution de l’absorption des gaz de l’intestin dans le sang et une augmentation du débit de gaz du système circulatoire dans l’intestin.
  • Flatulence psychogène. Développé en raison de troubles mentaux affectant l'activité du système digestif, par exemple, avec l'hystérie.

Souvent, les femmes enceintes souffrent de flatulences. Elle est causée par la pression de l'utérus hypertrophié sur les parois intestinales et par l'action de l'hormone progestérone, qui conduit à la relaxation des muscles lisses de l'organe et inhibe le péristaltisme. Cela conduit à une perturbation du mouvement des masses fécales et à une détérioration de la fonction d'absorption.

Les enfants en bas âge souffrent souvent de distension abdominale car le tube digestif n'est pas encore complètement formé, les enzymes ne sont pas suffisamment actifs et le suc gastrique est moins acide. Plus l'alimentation de l'enfant est variée, plus son système enzymatique assure rapidement le processus normal de digestion.

Des symptômes tels que ballonnements et crampes abdominales peuvent indiquer une obstruction intestinale nécessitant une intervention chirurgicale d'urgence. En pathologie, il existe une violation du passage du contenu intestinal en raison d'un rétrécissement de la lumière intestinale à la suite d'un trouble hémodynamique, d'une innervation, d'une compression ou d'un spasme.

Causes et traitement des flatulences et des douleurs abdominales

Le problème appelé flatulences ne peut pas être attribué à ces maladies. C'est plutôt un état du corps, qui est causé par l'accumulation d'une quantité excessive de gaz gastriques. Ses principales caractéristiques comprennent une sensation de satiété dans l'estomac, des ballonnements et des douleurs plus ou moins graves.

Causes du problème

Les principales raisons du développement de la flatulence et de l'apparition de douleurs abdominales sont les suivantes:

  • choix du patient du mauvais régime, y compris essayer de manger pendant ses déplacements et parler tout en mangeant. Cela conduit à pénétrer dans l'estomac non seulement de la nourriture, mais également d'une quantité importante d'air;
  • l'utilisation de produits inappropriés - boissons gazeuses, chewing-gum, la plupart des bonbons (des petits pains aux bonbons en passant par les biscuits), des légumineuses, des pommes de terre et du chou. Tous ces produits contribuent à la fermentation et à la formation de gaz dans l'estomac et augmentent le risque de flatulence;
  • essayer de traiter les brûlures d'estomac avec la soude. Bien que ce remède traditionnel soit souvent utilisé pour traiter les problèmes d’estomac, sa réaction avec le suc gastrique peut provoquer l’apparition de flatulences;
  • déséquilibre de la microflore intestinale - en raison de la prédominance de certains types de micro-organismes, la production de gaz augmente, provoquant des ballonnements;
  • l'influence de facteurs psychologiques - stress et surmenage. Le stress émotionnel perturbe le fonctionnement de plusieurs organes, dont l’estomac. L’une des manifestations d’une telle violation est une augmentation de la formation de gaz;
  • état de grossesse chez les femmes. Les changements qui se produisent dans le corps des futures mères entraînent souvent une augmentation de la formation de gaz. Le fœtus en croissance et l'utérus en expansion serrent les parois intestinales et violent le dégagement de gaz.

Les causes de l'augmentation de la formation de gaz dans l'estomac sont souvent dues à diverses pathologies. Identifiez-les sur les résultats des examens prescrits par un médecin. Aide dans le diagnostic et "carte de la douleur" - la localisation de la douleur dans certaines parties du corps, ce qui peut déterminer la cause de la maladie.

Carte de la douleur

En divisant conditionnellement l’estomac en plusieurs zones principales, les médecins sont en mesure de déterminer l’ampleur et la gravité du problème:

  1. des douleurs dans le quadrant supérieur droit indiquent des problèmes de foie, de vésicule biliaire, d'uretère et de glande surrénale. Une autre cause de sensations désagréables dans cette zone sont les maladies du rein droit;
  2. une douleur dans la zone supérieure droite montre que les flatulences sont probablement la cause de problèmes liés à la rate, à l’intestin grêle et situées du même côté du rein et de la glande surrénale;
  3. les douleurs dans la zone médiane supérieure sont causées par une gastrite, des ulcères et des ganglions lymphatiques enflés, parfois des lésions de la paroi abdominale;
  4. des sensations désagréables dans le quadrant inférieur droit ou gauche montrent que la cause de la flatulence et de la distension abdominale doit être recherchée dans le rectum, l'aine et les ovaires (chez les patientes). La grossesse extra-utérine peut également être un problème.

Si la douleur survient dans la partie médiane de l'abdomen, des douleurs menstruelles et une maladie inflammatoire pelvienne peuvent également en être la cause. Chez l'homme, les symptômes sont causés par des infections de l'urètre et des testicules. En l'absence d'un emplacement spécifique de la douleur, elles peuvent être causées par le syndrome du côlon irritable, la constipation ou la péritonite.

Principes de diagnostic

Lors du diagnostic d'un problème, le spécialiste doit déterminer si la cause du problème est une violation de l'alimentation ou des problèmes digestifs graves. La définition comprend les étapes suivantes:

  • examen et palpation;
  • tests sanguins permettant de détecter des problèmes hépatiques entraînant une réduction de la production de bile et des troubles digestifs;
  • les fèces de bakposeva, déterminant le rapport micro-organismes pathogènes et normaux;
  • Échographie de la cavité abdominale confirmant non seulement la flatulence, mais aussi d'autres pathologies du tractus gastro-intestinal.

L'examen radiographique est effectué après que le patient a pris des médicaments contenant du sulfate de baryum. À l'aide de cette substance radio-opaque, les caractéristiques intestinales sont étudiées. Pour obtenir des résultats de recherche plus précis, les images sont prises selon diverses projections - lorsque le patient est allongé sur le dos, le côté ou le ventre et en position debout.

Se débarrasser des ballonnements et des douleurs abdominales

Vous pouvez essayer de faire face aux flatulences, à la douleur et aux ballonnements des manières suivantes:

  • prendre des médicaments prescrits par un médecin;
  • suivre un régime alimentaire approprié;
  • en profitant des remèdes populaires.

Il est à noter que la médecine traditionnelle ne contribuera pas à résoudre le problème. Cependant, avec son aide, les symptômes dérangent moins le patient et moins souvent. Par conséquent, les remèdes populaires sont autorisés à utiliser en tant qu'accessoires au traitement principal - bien qu'ils devraient également être consultés avec un médecin au sujet de leur utilisation.

Prise de médicaments

La douleur sévère avec les ballonnements est traitée avec divers médicaments prescrits par un médecin. Smecta, No-spa et le charbon actif sont l’un des médicaments les plus populaires pour faire face à ce problème. Si les infections intestinales sont la cause de la flatulence, la prise de Linex et d'Acilitac aidera à éliminer la plupart des symptômes. Pour accélérer l'élimination des gaz à l'aide de médicaments tels que Motilium et Tsirukala et afin de réduire la formation de gaz - Disflatil et Espumizan.

Dans le même temps, le traitement des symptômes n’est pas la tâche principale du traitement. L’objectif devrait être de débarrasser le patient de ces maladies qui ont provoqué des flatulences et des ballonnements. Pour ce faire, un spécialiste peut prescrire des produits biologiques pour éliminer les troubles intestinaux et les laxatifs, permettant ainsi de se débarrasser de la constipation, ainsi que de la prokinétique, rétablissant la motilité gastrique.

Caractéristiques de l'alimentation des patients

En plus du traitement, le patient doit suivre un certain régime. Pour ce faire, il devra abandonner de tels produits:

  • viande difficile à digérer (y compris porc, agneau et oie);
  • les légumineuses;
  • des glucides facilement digestibles tels que des pâtisseries fraîches, des biscuits, des gâteaux et des tartes;
  • lait et laits frappés, et même la crème glacée;
  • Pain Borodino;
  • légumes crus et fermentés à haute teneur en fibres - radis, tomates et chou;
  • baies et champignons;
  • fruits crus;
  • "Soda" et alcool.

Il est recommandé d’inclure dans l’alimentation une bouillie friable telle que la pshenka ou le sarrasin. Les produits laitiers fermentés et le pain complet d'hier sont autorisés. Vous pouvez utiliser certains types de fruits et de légumes, mais uniquement sous forme bouillie ou cuite.

Utilisation de remèdes populaires

Les principales recettes de la médecine traditionnelle pour améliorer l’état du patient atteint de météorisme sont les suivantes:

  1. Les racines sèches du pissenlit sont versées dans 200 ml d’eau tiède et infusées pendant 24 heures.Il est recommandé de prendre la teinture trois fois par jour;
  2. Des teintures similaires sont fabriquées à partir d'aneth et de persil. Prendre 5 fois par jour;
  3. Thé à la camomille. La fréquence d'admission - après 6 h.

Pour les petits patients, un massage abdominal est recommandé. Les mouvements circulaires des mains dans le sens des aiguilles d'une montre améliorent la condition de l'enfant. L’eau d’aneth fournit une aide supplémentaire pour l’élimination des symptômes de flatulence chez les enfants - elle peut être achetée en pharmacie ou préparée à partir d’aneth moulue (1 c. À soupe. 200 ml d’eau bouillante sont versés).

Complications de flatulences

Si le météorisme n'est pas traité et si on espère un passage indépendant des symptômes sans consulter un médecin, les conséquences d'une telle négligence de leur propre santé peuvent être très graves. Tout d'abord, en raison de la douleur qui survient. Deuxièmement, en raison du fait que des problèmes au niveau du tractus gastro-intestinal peuvent entraîner une faiblesse générale du corps, une insomnie, des migraines et des douleurs cardiaques.

Une flatulence particulièrement dangereuse peut être pour une femme enceinte. En plus de l'inconfort de la future mère, cet état nuit également à la santé du fœtus. En raison de son état de santé médiocre, une femme commence à ne pas bien s'alimenter et le bébé reçoit moins de micro-éléments et de vitamines nécessaires à son développement.

Mesures préventives

Pour la prévention de la maladie, le patient doit observer les recommandations suivantes:

  • dors suffisamment Le sommeil défectueux est l'un des facteurs contribuant à l'émergence et au développement de la flatulence. Afin d'améliorer la motilité intestinale, il est recommandé de dormir au moins 7 à 8 heures pendant la journée (pas nécessairement de manière consécutive);
  • mener une vie suffisamment active pour éviter l'inactivité physique et la constipation qui en découlent. En tant que contrôles physiques qui améliorent les intestins, vous pouvez choisir, par exemple, de marcher ou de faire du vélo;
  • essayez d'éviter les situations stressantes et les chocs nerveux qui perturbent les intestins.

Une autre recommandation importante consiste à abandonner les mauvaises habitudes telles que boire et fumer. Tout d’abord, l’alcool et les cigarettes sont l’un des facteurs irritants les plus graves pour l’ensemble du corps - y compris l’estomac. Deuxièmement, en augmentant le volume de gaz intestinaux résultant de l’ingestion d’une grande quantité de fumée et d’air dans le corps du fumeur.

La production accrue de gaz dans le tube digestif conduit à la flatulence. La maladie est caractérisée par une augmentation de la formation de gaz, des douleurs abdominales et des éructations. Et l'une des principales méthodes pour se débarrasser de la flatulence est le bon régime alimentaire.

Distension abdominale et douleurs intestinales: que faire?

La sensation de formation accrue de gaz et d'inconfort dans le tractus gastro-intestinal est familière à presque tout le monde. Chaque personne au moins une fois confrontée à une situation où les intestins sont enflés et douloureux. Que peut causer cette condition? Et comment vous aider à résoudre un problème délicat?

Symptômes d'accumulation de gaz dans les intestins

La flatulence ou la formation excessive de gaz est un syndrome très commun, indiquant des problèmes dans le fonctionnement du système digestif.

Dans l’intestin sain, il y a 200 à 400 ml de gaz (un mélange d’O2, de CO2, de N2 et de H2S), qui sont également répartis dans le contenu du tube digestif. Ils entrent dans le tractus gastro-intestinal lorsqu’ils mangent, boivent, une petite quantité se forme dans l’estomac ainsi qu’à la suite d’une fermentation dans le côlon.

La quantité physiologique de gaz n'apporte pas d'inconfort à la personne. Si elle est élevée ou si son évacuation est perturbée, des sensations douloureuses et désagréables se développent.

Laissez-nous énumérer les symptômes que les patients connaissent de première main, qui pendant la journée ou le matin sont tourmentés par les gaz dans l'estomac et les intestins:

  • Éclaboussures d'air ou pourries.
  • Sensation d'éclatement, de débordement, de pression dans l'épigastre après avoir mangé.
  • Hoquet
  • Douleurs au cours du caractère de crampes dans l'intestin, les patients les décrivent souvent comme "des coupures comme un couteau", "une saisie de l'estomac". Ces douleurs se manifestent par des attaques, mais peuvent être permanentes, quelque peu réduites après le rejet de gaz. Et avec l'accumulation de nouvelles portions - amplifiées. En outre, les douleurs accompagnées de flatulences deviennent moins intenses ou disparaissent après une selle.
  • Grondement, sensation de transfusion dans l'estomac.
  • Tabouret bouleversé, il devient instable. La constipation et la diarrhée peuvent alterner.
  • Augmentation du volume abdominal - ballonnements.
  • Palpitations, sensation de manque d'air, douleur cardiaque. "Pseudosymptomatics" de pathologie cardiaque se développe en raison du fait que la plupart d'entre eux peuvent s'accumuler sous le diaphragme, dans la zone de la flexion splénique, une irritation des nerfs adaptée aux organes médiastinaux peut donner de tels symptômes.
  • Les manifestations asthéno-névrotiques: irritabilité excessive, dépression, sautes d'humeur, troubles du sommeil peuvent également accompagner cette affection.
  • Perte de poids.
  • Décharge excessive de gaz, odeur désagréable lors du déchargement.

Normalement, l'évacuation des gaz (de 200 ml à 1,8 l) se fait par l'anus. En moyenne, une personne peut effectuer entre 5 et 13 passages par jour, la plupart étant absorbés dans le sang.

Avec la flatulence, la séparation des gaz s'accompagne d'une odeur désagréable, le bruit, qui provoque un inconfort physiologique et psychologique. Le patient commence à avoir honte de telles manifestations de son corps, à restreindre l'écoulement naturel. A cause de ce que la clinique ne fait que progresser: les douleurs spasmodiques et cambreuses s'intensifient.

Symptômes et causes de flatulences chez le nourrisson et le jeune enfant

La raison des nuits blanches pour la mère et le bébé n ° 1 est une formation accrue de gaz dans le petit ventre et de coliques intestinales chez les enfants qui apparaissent sur ce fond.

Le tube digestif du nouveau-né est immature. Dès la naissance jusqu'à 3 ou 4 mois, il se développe, forme une microflore, forme du travail et fonctionne. C'est l'immaturité du tube digestif qui explique ces problèmes chez les bébés.

Une autre cause fréquente peut être l'ingestion d'air pendant l'alimentation, si:

  • le bébé pleure pendant qu'il tète
  • capture mal le sein (prend seulement le mamelon dans la bouche, pas l'aréole)
  • de l'air pénètre dans le mamelon lors de l'alimentation ou est mal choisi

Si l'enfant est nourri au sein et que la mère "pèche" en mangeant des aliments qui contribuent à l'essence, les ballonnements et les coliques peuvent être un compagnon fidèle des nuits blanches dans une telle famille.

Intolérance au lactose, mélange de mauvaise qualité, consommation excessive de glucides rapides (bonbons, farine), déficience enzymatique, infestations de vers, altération de la microflore - sont autant de causes possibles du développement de ce symptôme chez les enfants.

Suspecter cette condition peut être si le bébé:

  • pleurer lourdement, crier
  • pendant les pleurs tire les jambes à l'estomac
  • les attaques hurlantes commencent soudainement et passent inopinément
  • quand le bébé est verticalisé, l'air éclate sous la forme d'un rot
  • régurgitation fréquente
  • Des épisodes d'anxiété chez l'enfant sont observés peu de temps après les repas, plus souvent le soir.

Pour éviter les coliques et les ballonnements chez les nourrissons, il est recommandé, après 5 à 20 minutes d'allaitement, de porter le bébé dans les bras et d'attendre quand il régurgite l'air, de surveiller son alimentation pendant l'allaitement, de ne donner à l'enfant qu'un mélange adapté de haute qualité.

Chez les enfants plus âgés, il est nécessaire de surveiller attentivement le régime alimentaire, de prévenir l’invasion par les helminthes et d’inculquer aux enfants le régime alimentaire conformément au calendrier.

Les enfants âgés de 2 à 3 ans et plus ayant un système nerveux labile, hyperactif, excitable sont plus susceptibles à cette maladie. Le problème est que des impulsions nerveuses accrues sont transmises aux organes du tractus gastro-intestinal, ce qui se manifeste par une violation du péristaltisme, de la digestion et, par conséquent, est accompagné de cette symptomatologie.

Il faut comprendre que l'augmentation de la formation de gaz chez les adultes et les enfants n'est pas une maladie indépendante, mais seulement une conséquence d'une pathologie particulière, qui dans la plupart des cas est associée au tractus gastro-intestinal, mais peut être une manifestation d'autres affections.

Ce symptôme a toujours une cause fondamentale. Et la tâche du médecin est de l'installer correctement.

Causes et traitement de la flatulence intestinale chez l'adulte

Les patients qui souffrent de cette maladie sont alarmés par la question suivante: Quelles sont les causes de la distension intestinale?

Les raisons de l'état dans lequel, comme on dit dans le peuple, "puffin", beaucoup. Voici les principaux:

Air avalé ou aérophagie

Une ingestion d'air excessive pendant et en dehors du repas peut survenir lorsque:

  • Absorption précipitée de la nourriture, crissement, conversation et rire au moment du repas
  • obstruction de la respiration nasale
  • maux de gorge avec douleur en avalant
  • hernie diaphragmatique
  • hystérie, bouleversement psycho-émotionnel
  • salivation excessive et déglutition (fumer, sucer des bonbons)

Le principal symptôme d'une entrée d'air excessive de cette manière sera des éructations, des bruits forts. Elle peut être dérangée et manquer de repas.

Consommer des aliments qui favorisent les ballonnements, souvent et en grande quantité.

Aux produits qui gazent le tractus gastro-intestinal, comprennent:

  • les légumineuses
  • boissons gazeuses, y compris l'alcool
  • du lait
  • muffin et pain noir
  • fruits et légumes frais
  • champignons
  • ainsi que tout aliment pour lequel il existe une intolérance individuelle

Lors de l'utilisation des produits ci-dessus à l'intérieur du tube digestif, des processus de fermentation se produisent activement.

À titre de comparaison, vous pouvez imaginer une bouteille de vin de raisin fait maison avec un gant au cou. Qu'advient-il du gant pendant la fermentation active? Elle gonfle. Les boucles intestinales gonflent également à partir de gaz générés excessivement.

Situations stressantes

Le stress banal peut provoquer des flatulences. La libération accrue d'hormones ralentit le péristaltisme, ce qui permet de ralentir l'évacuation de l'air et de l'accumuler.

Dysbactériose

Les "habitants bénéfiques" de l'intestin - le bifidus et les lactobacilles sont responsables de l'ordre dans le tractus gastro-intestinal et veillent à ce que les "habitants nuisibles" ne soient pas activement reproduits. Cela maintient la microflore en équilibre et assure une bonne digestion.

Cependant, il en résulte une diminution des forces immunitaires de l'organisme, une utilisation à long terme de médicaments antibactériens, des infections chroniques, un changement d'équilibre: le nombre de microbes pathogènes peut augmenter considérablement et le nombre de microbes utiles peut diminuer.

La dysbiose peut entraîner des ballonnements, et pas seulement. Les symptômes incluent des troubles des selles, des nausées, des douleurs, un goût désagréable dans la bouche, l'apparition de morceaux d'aliments non digérés dans les selles.

Intolérance au lactose

L'enzyme lactase agit sur le fractionnement du sucre du lait ou du lactose en sous-unités plus petites - les monosaccharides. Ils sont les seuls à pouvoir être absorbés dans le sang et à répondre aux besoins du corps. Le lactose lui-même ne peut pas pénétrer dans les capillaires intestinaux ni dans le sang.

Avec une pénurie ou une absence totale de lactose, le sucre laitier transite dans les parties inférieures de l'intestin, où il devient un aliment pour les micro-organismes qui les habitent. Les bactéries du colon mangent du sucre et déclenchent des mécanismes de fermentation actifs.

La manifestation de cette pathologie, en plus de la flatulence et du grondement dans l'estomac, se traduit par des selles mousseuses liquides, des douleurs, des nausées, une perte de poids.

Ils distinguent une forme congénitale, qui se manifeste dès la petite enfance, et une forme acquise, qui affecte les adultes après des maladies infectieuses antérieures ou avec une déficience enzymatique en développement.

Maladie coeliaque

Défaut génétique de l'enzyme, qui développe une intolérance à la protéine de gluten contenue dans les céréales.

Le tableau clinique peut être très brillant, évoluant après la consommation d’aliments contenant du gluten: selles liquides abondantes et fréquentes, avec un mélange de graisse et de mucus dans les selles, douleurs aiguës, grondements, lourdeur.

La maladie peut survenir sous une forme latente, le seul symptôme clinique étant une accumulation excessive d’air.

Maladies chroniques du tube digestif

Le tube digestif ne peut pas fonctionner séparément de ses services et des organes impliqués dans la digestion. Des problèmes d'estomac vont sans aucun doute affecter le travail du côlon.

Pathologies chroniques - gastrite, entérite, lésions du foie et du pancréas, colite intestinale, processus infectieux violent l'activité motrice et enzymatique, accompagnées d'une production excessive de gaz et d'une violation de son plomb.

La variante du syndrome du côlon irritable avec flatulences fait partie de la classification de ce diagnostic-exception. Cette maladie est ainsi nommée car elle ne peut être soignée qu'après un examen approfondi et le manque de données convaincantes sur les troubles organiques du système digestif.

Provoquer le développement du SCI peut entraîner des situations stressantes, une violation du régime alimentaire, des troubles endocriniens, une inactivité physique.

Sous l’influence de facteurs provocateurs, un déséquilibre de l’activité des végétaux, un déséquilibre des hormones produites par le système digestif, est perturbé, les processus d’assimilation et d’évacuation du contenu du tube digestif sont perturbés.

Le tableau clinique est dominé par une distension abdominale, une douleur, une altération des selles, des manifestations semblables à une névrose (maux de tête, sensation de manque d’air, instabilité de l’humeur, irritabilité).

Lorsque IBS changements pathologiques dans les tests de laboratoire, ainsi que des signes de pathologie organique lors de l'examen instrumental n'est pas détecté.

Tumeurs

La formation du tractus gastro-intestinal et des organes voisins peut empêcher mécaniquement le passage du lisier et des gaz. La violation de l'évacuation entraîne l'apparition de symptômes et de douleurs.

Comment guérir les ballonnements et la douleur dans les intestins

La tactique de traitement de ce symptôme dépendra de nombreux facteurs sur lesquels le médecin attire l'attention:

  • âge du patient
  • cause des symptômes cliniques
  • sa durée

Si des douleurs et des ballonnements sont apparus récemment et ont été perturbés pendant une courte période, ont diminué ou ont complètement disparu après le dégagement de gaz et la défécation, le patient peut les associer à des erreurs nutritionnelles - il n’ya pas lieu de s’inquiéter.

La situation est assez différente avec des symptômes perturbants à long terme et récurrents.

Flatulences constantes - que faire

Un examen approfondi et l'identification de la cause représentent 99% du succès du traitement de cette pathologie. Vous devez absolument passer par toutes les procédures et études recommandées par le médecin. La liste minimum des études est la suivante:

  • analyses cliniques générales du sang, de l'urine, du LHC (détermination de la protéine totale et de ses fractions constitutives, bilirubine, ASAT, ALAT, glucose, électrolytes, cholestérol, urée et créatinine)
  • analyse scatologique, analyse microbiologique des matières fécales avec étude de la minutie de la digestion des fibres, étude de la présence ou de l'absence de protozoaires et de parasites
  • examen des masses fécales pour dysbactériose
  • Faggs
  • Échographie abdominale
  • coloscopie intestinale, au besoin avec biopsie muqueuse
  • sigmoïdoscopie
  • étude de l'activité motrice du tractus gastro-intestinal: électrogastroentérographie, manométrie

Le spectre de la recherche est assez large. Et cela est compréhensible: il est important de ne pas taire un symptôme avec une pilule, mais d’en identifier la source. Parfois, ce n'est pas facile à faire, vous devez donc recourir à des «aides» instrumentaux et de laboratoire pour le diagnostic.

Lorsque toutes les études ont été effectuées, la «racine du mal» est établie - les causes de la clinique désagréable commencent le traitement.

Nous traitons l'air dans les intestins - que faire

Si l'on ne tient pas compte de la pathologie chirurgicale aiguë ou des lésions avec lésion pénétrante de la paroi intestinale et de l'apparition d'air dans cette lumière à cet arrière-plan, la pathologie du tractus gastro-intestinal, accompagnée de flatulences, est traitée de manière conservatrice.

La tactique du traitement dépend entièrement des causes profondes. L'exposition à la maladie sous-jacente réduit ou élimine complètement les douleurs et les ballonnements.

Si ces symptômes sont des signes de dysbiose, il est nécessaire de normaliser la microflore. Pour ce faire, on utilise des prébiotiques - substances qui favorisent la croissance de microorganismes utiles (pectine, inuline, lactulose) ou probiotiques - des microorganismes vivants, représentants de la microflore normale (bifidumbactérine, bifikol, lactobactérine, acylact, Linex).

En cas de déficit enzymatique sévère, il est utile de prendre des médicaments contenant des enzymes pancréatiques: pankératine, mezim, festive, créon.

S'il existe dans le corps des conditions préalables entraînant une formation accrue de substances toxiques, le médecin vous prescrira certainement des entérosorbants (smecta, polyphepan, enterosgel). Ils réduisent les ballonnements, normalisent la fonction motrice du tractus gastro-intestinal, réduisent le nombre de toxines de bactéries, d'allergènes, améliorent l'état du système immunitaire dans son ensemble.

Lorsque le SCI réduit de manière significative les manifestations cliniques de l'élimination des troubles psycho-émotionnels. Le complexe de mesures thérapeutiques pour cette maladie en plus des médicaments comprend une consultation avec un psychothérapeute, un entraînement autogène, une auto-hypnose positive et une relaxation.

Bellastezin, spasmoton, no-spa et duspatolin peuvent être prescrits pour le soulagement de la douleur provoquée par le SCI.

Régime alimentaire

Dans les cas simples, de simples épisodes de météorisme et de douleur, s'il n'y a pas de pathologie organique prononcée pendant l'examen, il est possible d'éliminer les symptômes désagréables avec les herbes, ainsi que de suivre un régime alimentaire équilibré et d'éliminer les produits de rationnement qui déclenchent la formation de gaz.

Ne consommez pas d'aliments contenant des fibres «grossières»: légumineuses, chou, asperges, grandes quantités de fruits et légumes frais (bananes, raisins, même en petites quantités). Il est également recommandé d’exclure les pâtisseries fraîches et les sucreries, ainsi que les boissons gazeuses.

Si le patient ne présente pas d'hypersensibilité et d'intolérance, vous pouvez utiliser des produits laitiers dans la première moitié de la journée, des légumes et de la viande cuits à la vapeur, des galettes cuites à la vapeur.

Le sarrasin, le gruau de mil, les œufs brouillés et la gelée ne feront pas de mal. Vous devriez manger souvent, 4 à 6 fois par jour et limiter votre consommation de nourriture la nuit.

En présence de douleurs spasmodiques, le régime alimentaire devrait limiter la quantité d'aliments gras et augmenter l'apport en protéines.

Les patients souffrant de fermentopathies congénitales devraient suivre des régimes spéciaux. Le lait sous toute forme est inacceptable à prendre avec une intolérance au lactose, avec la maladie coeliaque montre un régime sans gluten.

Chez les nourrissons, ne laissez pas les gaz des intestins - que faire

Beaucoup de parents se demandent: comment soulager la condition du bébé, qui souffre de gaz et de coliques intestinales? Si la décharge de gaz indépendante chez un enfant est difficile, vous pouvez utiliser les conseils pratiques suivants:

  • il est nécessaire de normaliser le fauteuil en cas de tendance à la constipation. L'excrétion des matières fécales peut être stimulée par la décoction de pruneaux, ainsi que par l'utilisation de lactose à la posologie correspondant à l'âge du bébé.
  • massage du ventre, caresser légèrement dans le sens des aiguilles d'une montre contribue à augmenter le péristaltisme, comme si vous mettiez le bébé au ventre
  • sous forme de jeu, vous pouvez plier et déplier les jambes du nourrisson dans les articulations du genou et de la hanche, les menant à l'estomac
  • après la tétée, il est nécessaire de porter le bébé dans vos bras, dans l'attente d'un rot - libération de l'excès d'air avalé

Si l’une des méthodes ci-dessus n’a pas l’effet recherché, la douleur et l’enflure ne diminuent pas et continuent de vous déranger - appelez un médecin.